Hommage

Publié le par hugorphelin

O de notre bonheur, toi, le fatal emblème!
 
Salut de la démence et libation blême,
Ne crois pas qu'au magique espoir du corridor
J'offre ma coupe vide où souffre un monstre d'or!
Ton apparition ne va pas me suffire:
Car je t'ai mis, moi-même, en un lieu de porphyre.
Le rite est pour les mains d'éteindre le flambeau
Contre le fer épais des portes du tombeau:
Et l'on ignore mal, élu pour notre fête
Très-simple de chanter l'absence du poëte,
Que ce beau monument l'enferme tout entier:
Si ce n'est que la gloire ardente du métier,
Jusqu'à l'heure commune et vile de la cendre,
Par le carreau qu'allume un soir fier d'y descendre,
Retourne vers les feux du pur soleil mortel!


Bézu nous a quitté


La Classe 1988
envoyé par floppy


Ps: Toast funèbre de Mallarmé

Publié dans Général

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
ouais ya que du lourd.
Répondre
D
Tyroll Rock en conclusion. y a pas a chier c est un best of !!!!!!!!!
Répondre
D
Dites moi cette video c est un best of !!!El Chato, Blaise, Bezu, Pompon et Lagaffe, on ets ou la ???
Répondre
D
Je me demande si on l avait pas vu venir avec nos berets pour le jour de l an
Répondre
D
Ca va leur faire un choc aux grosses tetes ca c sur !!!!!!J espere qu ils vont faire une speciale comme pour Jean Yanne !!!Question de monsieur grosses couilles de la Queue en BrieQui a dit : Ala queue leu leu, on s eclate !!!
Répondre